Les bâtiments administratifs du boulevard Bab B'nat

Ce boulevard, créé sur l’emplacement des anciens remparts de la vieille ville, présente un tracé irrégulier contournant les limites de la Médina. Les nouveaux bâtiments s’y implantèrent dans le prolongement du siège historique du pouvoir qu’est la Kasbah.

Bâtiment des postes et télécommunications tunisiennes (gauche) et Palais de Justice (droite)
Source : Mutual Heritage

Ces édifices avaient été construits au cours de la période 1900-1930, époque ayant connu l’apogée du style néo-mauresque « arabisant ». Ce style se traduit par l’utilisation des arts locaux dans la décoration des édifices publics. Il s’agissait de faire référence à l’architecture locale dans la conception de tout édifice. Mais, dans l’ensemble, l’inspiration locale se limitait à l’habillage de façades par la transposition de composantes architecturales et de décors intérieurs empruntés à des édifices religieux, à des palais ou à des grandes demeures.